PLEURS POUR MON PAYS

Voila la nuit  est profonde

Une nuit sombre qui est tombée

Sans aucune pitié sur la RDCongo.

 

Une nuit très longue qui semble  ne s’arrêter jamais

mais qui continue à semer mort et grand peur et chagrin,

En courant derrière des rêves des aubes impossibles.

 

Un fort cri d’insondable douleur se lève dans le noir épais  de la nuit,

C’est le cri d’une mère qui voit s’arracher son enfant par la machette d’un inconnu.

« C’est Rachel qui pleure et ne veut pas être consolée » (Matthieu 2, 18).

 

Le village a veillé toute la nuit,

La mort sans aucune pitié à arraché partout,

Tout nous enveloppant  par un deuil inconsolable et insensé.

 

 

« Bientôt vont arrivé les autorités et la police locale, pour faire leurs enquêtes et pour nous présenter leurs condoléances. Au dessus de cet arbre de nos conseils, au milieu du village, nous avions pris une décision : « en dehors de notre territoire toutes ces gens, nous n’avons pas besoin d’eux. » La coupe des souffrances est bien remplie et laisse déjà verser sa colère de larmes sur terre que j’habite et qui m’a été donné par mes ancêtres. » ( Isidore)

 

« Je ne sais pas si ceux qui ont le pouvoir dans cet immense pays ont bien compris que c’est le peuple qui, encore aujourd’hui est bien tenu en esclavage. Mais cette fois les esclavagistes ne viennent pas du dehors, il s’habitent cette même terre et en plus  sont mes frères. Je ne suis pas libre de  dire et de manifester,  je suis esclave de mes frères et sœurs qui s’en veulent être les maitres du monde. »   (Jean Marie)

 

« L’incapacité de ceux qui nous gouvernent est grande. Rien se fait pour notre sécurité. Kinshasa, avec sa politique est très loin. Zamani tulikuwa kuishi vizuri zaidi,  Cette terre est à nous, et personne d’autre doit nous l’arracher. » (Maman Generosa)

 

«  Pourquoi ont tué mon frère ? Quel mal il a fait ?  Rien de rien. Ils l’ont égorgé comme on fait avec une chèvre. Pas de pardon pour ces bandits. Et le sang de mon frère crie vengeance et justice.  Mai Kabila saura me faire cette justice ? « (Thérèse)

 

Propos recueillis à Beni ce jeudi 18 aout 2016

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

"DIEU NOUS EST PROCHE" |
Pourquoi suis-je sur terre |
la confrerie des playdébils |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | voyance et cartomancie
| Eclairage Evangélique
| Rackam