CAREME 2009: LA PENITENCE DU JEUNE

chapelet.jpg

Le jeûne… et la priére

25 septembre 2001, Medjugorge: « Chers enfants, aujourd’hui encore je vous appelle à la prière, particulièrement aujourd’hui où Satan veut la guerre et la haine. Je vous appelle à nouveau, petits enfants: Priez et jeûnez, afin que Dieu vous donne la paix ! Témoignez de la paix à chaque coeur et soyez porteurs de paix dans ce monde sans paix. Je suis avec vous et j’intercède devant Dieu pour chacun de vous. Et vous-mêmes, n’ayez pas peur, car celui qui prie n’a pas peur du mal et n’a pas de haine dans son coeur. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Qu’est ce que le jeûne ?

Il faut prendre conscience des résultats extraordinaires du jeûne.  » Celui qui jeûne ne craint pas le mal.  » dit la Vierge à Medjugorge. Si nous réalisions que le jeûne nous libérerait du pouvoir de Satan, est-ce que nous serions enthousiastes de jeûner ? Sr Emmanuel nous dit :  » Pourquoi Satan est-il affaibli lorsque nous jeûnons ? Dès que l’on fait une offrande à Dieu qui touche à notre corps, on peut dire que l’on se donne vraiment. C’est facile de donner de l’argent ou du temps ou une bonne parole, ou même de s’investir dans tel ou tel service. Mais le jeûne touche non seulement notre corps, mais aussi quelque chose de vital. La nourriture est une question de survie. Cela touche à nos habitudes profondes, ontologiques. Comme le dit très bien le père Slavko : « Le jeûne révèle nos dépendances ». Quand on jeûne au pain et à l’eau, il y a des clignotants qui s’allument : Café ! Cigarette ! Vin ! Chocolat ! Mais la Vierge ne vient pas pour désigner nos attachements, elle vient pour que nous soyons libres, délivrés. Nous nous rendons compte à quel point nous sommes attachés à nos petits horaires, à nos petites habitudes. Quand j’ai commencé à jeûner au pain et à l’eau, ma première découverte fut la joie de la liberté : je pouvais manger ou ne pas manger, c’était pareil. « 

C’est ainsi que, lorsque nous jeûnons, nous nous débarrassons de beaucoup de choses de notre vie que l’Ennemi pourrait utiliser. En lui fermant les accès de notre coeur, nous donnons un espace à Dieu en nous.  » Lorsque l’on donne de son corps, c’est le signe que l’on s’est vraiment donné à Dieu. Le jeûne crée un vide d’une certaine manière. Il crée un espace dans notre âme, dans notre corps, dans notre coeur. Quand on n’est pas occupé à manger, il y a cet espace qui se libère et que Dieu va venir occuper comme jamais auparavant. C’est un territoire nouveau dans notre vie que Dieu va pouvoir investir. C’est pour cela que ceux qui jeûnent ont une sensibilité et une finesse spirituelles spéciales.  » Si Dieu est présent dans une âme, Satan ne peut y entrer. Ainsi le jeûne nous fortifie vraiment contre le mal.

Récemment j’ai rencontré une femme qui souffrait d’anxiété depuis des années. Elle n’avait jamais réussi à se débarrasser des soucis que lui causaient ses enfants, les problèmes d’argent ou le travail de son mari. Les pensées qui nourrissaient cette angoisse la tourmentaient jour et nuit. Il lui était difficile de jeûner bien qu’elle essayât de vivre les messages de la Vierge de Medjugorje. Ce n’est qu’en allant à Medjugorje et en jeûnant avec les autres pèlerins qu’elle comprit enfin le jeûne. Elle découvrit alors la joie du pain ! A son retour chez elle, le jeûne commença à faire partie de sa vie. Son angoisse diminua, me dit-elle. Bien que la tentation de la peur demeure, elle a la force d’y résister comme jamais auparavant. D’après elle, la prière et le jeûne sont devenus de puissants moyens de défense contre l’angoisse. La prière et le jeûne peuvent vraiment arrêter les guerres,  » les guerres dues à votre incrédulité et à la peur de l’avenir. « 

Puisse la Sainte Vierge guider nos efforts pour prier et jeûner avec enthousiasme tandis que nous nous efforçons de donner à Dieu la première place dans notre vie !

La priére

Nous n’avons aucun bien en nous, et nous ne pouvons plaire à Dieu qu’autant qu’il nous le permet; aussi sa volonté est-elle que nous obtenions tout de lui par la prière.

Notre Sauveur nous est un précieux exemple sur ce point. Il passait des nuits entières dans la prière.

Notre vieil homme ne disparaît pas entièrement lorsque nous naissons de nouveau. Nous avons toujours besoin du secours du Seigneur dans les grandes occasions, lorsque notre maison brûle ou lorsque notre femme est sur son lit de mort, mais aussi dans les petites choses.

Dès le matin, sachons faire de toute chose un sujet de prière, et qu’il en soit ainsi pendant toute la journée.

Une dame chrétienne me racontait dernièrement qu’elle m’avait entendu prêcher sur ce sujet trente-cinq ans auparavant. J’avais dit, parlant de la prière dans les petites choses, que, s’il nous arrivait un paquet dont nous ne puissions pas défaire la corde, nous pouvions demander à Dieu de nous aider. J’avais oublié ces paroles, mais elle s’en était souvenue et en avait été fortifiée.

Je le répète donc, mes chers amis, il n’y a rien de trop petit pour la prière. Dans les choses les plus simples de notre vie journalière, prions et Jésus nous aidera. Je prie pour les plus petites bagatelles, et souvent le matin avant de quitter ma chambre, j’ai deux ou trois réponse à mes prières.

Jeunes chrétiens qui entrez dans la vie de la foi, apprenez avec une simplicité enfantine à vous attendre à Dieu pour tout. Traitez le Seigneur comme votre ami personnel, un ami capable et désireux de vous aider en toutes choses. Quelle bénédiction que d’être porté dans ses bras tout le long du jour!

La vie du croyant se compose d’un grand nombre de petites choses. Chaque jour nous apporte de petites épreuves, et si nous essayons de les écarter avec notre propre force et notre propre sagesse, nous serons bientôt confondus. Mais si, au contraire, nous remettons tout à Dieu, nous serons aidés et notre route sera éclaircie.

Ainsi, notre vie sera une vie heureuse.

- George Muller

2 Réponses à “CAREME 2009: LA PENITENCE DU JEUNE”

  1. aqgfcaeocza 30 mars 2009 à 21:55 #

    DZXrzk eakdtcvjnflb, [url=http://txpuptmczjvv.com/]txpuptmczjvv[/url], [link=http://orlagdarsdgb.com/]orlagdarsdgb[/link], http://lsqnesfvflsk.com/

  2. Momo Harding 1 mars 2010 à 22:02 #

    D’après moi, ilest toujour important de rappeler à chaque individu qu’il a un Dieu qui l’aime et que chaque jour de sa vie est une louange.
    Beaucoup de courages à ceux qui fournissent tout ces éfforts.

Laisser un commentaire

"DIEU NOUS EST PROCHE&... |
Pourquoi suis-je sur terre |
la confrerie des playdébils |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | voyance et cartomancie
| Eclairage Evangélique
| Rackam